Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 12:34
L'A J N M B  au Collège Georges Mandel

Nous avons passé, Robert Lagadeuc et moi, l'après-midi du 3 juin 2016 au Collège Georges Mandel de Soulac sur Mer dans le cadre de:

"Mon passeport développement durable".

Il y avait 6 ateliers: Le cartable durable, Hungry planet, Initiation à la permaculture, Devenir maître composteur, Être solidaire avec le Bénin (l'AJNMB), Goûter éco-responsable.

Pour notre atelier des élèves avaient créé une affiche où apparaissaient nos actions au Bénin et où était demandé un acte solidaire pour les écoliers béninois de la maternelle au collège.

Tout l'après-midi 5 classes se sont succédées et les deux élèves (Quentin et Lili) responsables de la collecte de dons (matériel scolaire) ont ètè fort occupès car les collègiens et leurs parents ont été très nombreux à apporter des cahiers, des classeurs, des dictionnaires, du matériel pour la géométrie, des feuilles, des crayons de toutes sortes, des feutres, divers stylos ..... Pour tout dire nous avons plus de 23 kg de matériel.

Nous n'avions pas oubliè d'apporter le Cuiseur à Bois Econome portable qui est un moyen pour limiter le prélèvement de bois dans la mangrove et les corvées de bois effectuées par les femmes et les enfants, pour permettre des économies (pas d'achat de charbon de bois) et pour ramasser les déchets ligneux secs(coque de noix de coco, palmes ...) qui sont autour des cases.

Nous avions déjà rencontré, le 18 mai pendant 1h, les élèves d'une classe de Mme Cécile Hosteins dans le cadre de la citoyenneté et de la solidarité internationale.

G.C

Published by ajnmb2.over-blog.org
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 15:23

Le premier concours littéraire Quartier Latin a été organisé par la Médiathèque Quartier Latin de Pahou par Monsieur Wilfranck Adjovi président de la médiathéque.

Son but est d'encourager à la lecture puisque la médiathèque a une bonne partie bibliothèque incluant des ouvrages littéraires béninois, les concurrents ont donc dû lire un conte et répondre à des questions de compréhension chez eux.

Puis Wilfranck Adjovi a organisé une phase assise d'expression écrite et compréhension orale pour les concurrents ayant obtenu la moyenne, consciencieusement noté et dégagé les 15 meilleurs qui ont du produire un conte devant jury, parents et amis samedi dernier 16 avril.

Le Chef d' Arrondissement nous a fait l'honneur de sa présence et a été bien séduit par les prestations.

Les trois premiers prix désignés par le jury totalement indépendant ont été décernés devant la presse télévisée et écrite.

Le 1er prix à Warren SONON (9 ans) en CE2 de l'école Cœur Sacré de Jésus de Cotonou. Il a reçu un ordinateur de bureau, un polo, un dictionnaire , une attestation et l'écharpe ainsi que le trophée 2016.

Le 2éme prix a été attribué à Marc ADEOSSI (11 ans) en 6éme au Complexe Scolaire Michel Dubois de Pahou et a reçu un vélo.

Le 3eme prix est allé à Franck ADEOSSI (13 ans) en 5éme au complexe Scolaire Michel Dubois et s'est vu offrir un houffeur (chaine hi fi).

Les prix ont été offerts par la Médiathèque Quartier Latin et les Amies françaises de la Médiathèque. Il n'y a pas pu avoir de sponsors extérieurs car l'ouverture d'un compte est subordonnée au papier de préfecture toujours non reçu à ce jour.

La fête fut clôturée par un partage de canettes et sandwiches avec les récipiendaires, les acteurs professionnels de l'événement.

Claire Audierne

Monsieur Wilfranck Adjovi; Warren Sonon 1er prix; Les 15 derniers candidats sélectionnés.      Monsieur Wilfranck Adjovi; Warren Sonon 1er prix; Les 15 derniers candidats sélectionnés.
Monsieur Wilfranck Adjovi; Warren Sonon 1er prix; Les 15 derniers candidats sélectionnés.

Monsieur Wilfranck Adjovi; Warren Sonon 1er prix; Les 15 derniers candidats sélectionnés.

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans culture
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 20:22

Lors de notre séjour nous sommes allés pour notre bonheur avec les responsables d’I. D. Pêche M. et Mme Dehy à Avloh vers l’embouchure du Mono à la rencontre des femmes salicultrices.

Après l’accueil très chaleureux des villageois nous nous sommes rendus à l’école maternelle où l’enseignant Paul, après les salutations d’usage avec les enfants, a entonné et mimé avec eux la comptine « l’Hippopotame ». Ils ont poursuivi leurs activités manuelles avec la pâte à modeler. Pendant ce temps nous avons donné à l’enseignant Paul le matériel scolaire acheté à Cotonou (craies blanches et de couleur, feutres, crayons papier et de couleur, colle, papier A3, cahiers, rouleaux de scotch, pâte à fixe …) et une partie de ce que nous avions apporté (livres, puzzles, feuilles A4 et peluches).

Nous avons quitté la cinquantaine d’enfants pour retrouver les femmes salicultrices. Ces dernières ont expliqué et montré comment elles récupéraient le sel à partir du sable salé des marais. C’est un travail dur car elles vont chercher le sable en pirogues, le stocke au village en plusieurs tas couverts de paille, préparent de grandes panières avec des couches de sable et de paille pour retenir les débris puis elles récupèrent la saumure dans des bidons de 30l après plusieurs arrosages du sable mis dans ces panières.

La production de sel se fait dans la case à sel où il y a un feu à trois trous pour trois bassines remplies de saumure. Il fait une chaleur terrible dans cette case où la saumure boue et dégage des vapeurs très irritantes pour les bronches.

La production de sel est vendue sous forme de petits cônes sur les marchés des villes et ceux des bords de routes.

Avant de quitter le village nous sommes passés dans des ruelles et nous avons pu voir que les CBE étaient utilisés pour la cuisson de la pâte et pour la préparation d’une décoction pour prévenir et traiter le paludisme.

Le Chef village qui venait d’être réélu est venu à notre rencontre et nous a invités à venir chez lui pour nous offrir le verre de l’amitié.

Les femmes avaient accepté d’être photographiées et nous avons pu de retour en France créer une exposition sur la production de sel par les salicultrices d’Avloh.

Bidons rempli de saumure, les salicuktrices, mise en forme du selBidons rempli de saumure, les salicuktrices, mise en forme du sel
Bidons rempli de saumure, les salicuktrices, mise en forme du sel

Bidons rempli de saumure, les salicuktrices, mise en forme du sel

Published by ajnmb2.over-blog.org
commenter cet article
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 20:05
Palais des congrés à Soulac
Palais des congrés à Soulac

Le Soulac 777 Poker Club a, pour la 2éme année consécutive, organisé un tournoi à Soulac sur Mer en faveur de notre association pour soutenir nos actions éducatives à destination des 31 écoles communautaires maternelles suivies par notre partenaire béninois l'ONG Initiative Développement Pêche.

Cette année les deux vainqueurs du tournoi caritatif de Poker sont Quentin Beauchart de Saint-Vivien de Médoc et Mikaël Lafon de Vendays-Montalivet.

Le don du club sera utilisé en 2016 pour équiper un village de 25 familles en Cuiseurs à Bois Economes. Les CBE sont fabriqués sur place; cela fait aussi partie de notre démarche de donner ponctuellement du travail à un artisan .

Nous renouvelons cette action car les femmes du village d'Avloh sont enchantées d'avoir eu les CBE en 2014.La préparation des repas est plus rapide, les cuissons durent moins longtemps et les femmes n'ont pas les corvées de bois loin du village car les déchets ligneux secs sont autour des cases et du village. Nous avons pu constater que le foyer traditionnel n'était pas utilisé et que la décoction de plantes pour le paludisme était réalisée sur le CBE.

Merci aux 95 joueurs d'avoir participé au tournoi,sans oublier les membres de l'AJNMB qui ont alimenté le buffet tout au long de la journée.

Merci à Eric Caporal et son équipe de s'être investi pour l'AJNMB.

G. C

Le poker a du coeur
Le poker a du coeur
Published by ajnmb2.over-blog.org - dans animations
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 19:57
Carmen TOUDOUNOU

Littérature/ Après "Presqu’une vie":Carmen Toudonou lance "Noire Venus"

La salle de conférence de la piscine municipale de Porto-Novo sise à Ouando, a abrité, le samedi 10 octobre 2015, la cérémonie de lancement du recueil de poèmes "Noire Venus" du journaliste Carmen Fifamè Toudonou. La cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités et un parterre d’hommes des médias.

Présentant l’ouvrage, le poète Habib Dakpogan a fait remarquer que "Noire Venus" est un recueil de poèmes paru aux éditions du flamboyant, pour une compilation de 25 textes poétiques, écrits par Carmen Fifamè Toudonou entre 1999 et 2015. Le recueil est scindé en deux parties, a précisé Habib Dakpogan. La première partie regroupe 23 textes courts et la seconde partie, deux longs poèmes. L’amour, la condition des femmes, un sursaut du sexe faible, la paix, la condition humaine sont, entre autres, les thèmes abordés dans l’ouvrage. Pour la plupart, ils sont écris en vers libres avec des jeux de mots. S’adressant à l’assistance, le journaliste Carmen Fifamè Toudonou a laissé entendre que le titre du recueil « Noire Venus » est un hommage à la femme noire. L’écrivain Florent Couao Zotti n’a pas manqué de dire ses félicitations à Carmen Fifamè Toudonou. Rappelons que cette cérémonie a été placée sous le parrainage du député Yibatou Sani Glèlè. Etaient présentes, plusieurs personnalités dont le Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau, Moukaram Badarou, le deuxième questeur de l’Assemblée nationale, Boniface Yèhouétomè, le Directeur de Cabinet du président de l’Assemblée nationale, Falilou Akadiri, le deuxième adjoint au maire de Porto-Novo et François Ahlonsou. Une vente à l’américaine a permis au député Boniface Yèhouétomè de partir avec l’ouvrage pour un montant de 1.150.000 francs Cfa.

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans Culture
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 19:53

Les Béninois pleurent la mort de leur grand homme, le général-président Mathieu Kérékou qui a dirigé le Bénin pendant presque trois décennies. Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1972, l’homme a présidé aux destinées de son pays jusqu’en 2006, avec une interruption de cinq ans entre 1991 et 1996. Il est décédé ce mercredi 14 octobre au Bénin. Le président béninois Boni Yayi a décrété une semaine de deuil national. Tous les drapeaux du pays seront mis en berne.

Surnommé le « Caméléon », cet ancien dictateur rouge qui, après la transition politique du Bénin, était revenu au pouvoir par les urnes, a profondément marqué l’imaginaire de son peuple. Dans l’esprit des Béninois, sa haute figure demeurera longtemps associée aux turbulences et transformations de leur vie politique postcoloniale.

Dans les livres d’histoire, le nom de Kérékou est devenu synonyme de la démocratie, l’homme ayant présidé à la première transition réussie, en Afrique, de la dictature militaro-marxiste à un régime présidentiel multipartite. D’une certaine façon, grâce à lui, le petit Bénin, enclavé entre l’immense Nigeria et le minuscule Togo, est devenu un pays modèle pour l’ensemble du continent.

Retiré de la vie politique active depuis 2006 à l’issue de son second mandat de président élu, Kérékou partageait sa vie ces dernières années entre sa résidence de Cotonou et sa retraite à Natitingou, dans le Nord-Ouest. Adulé par son peuple, il avait fêté ses 80 ans en 2013, avant de tomber gravement malade l’année suivante. Hospitalisé alors à Paris dans un état critique, il en était pourtant revenu en pleine forme, mais ses soucis de santé n’ont cessé de le hanter. La maladie l’a finalement emporté ce 14 octobre

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans Actualité
commenter cet article
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 20:05
Madame Faux,le Principal,les collégiens et les intervenants
Madame Faux,le Principal,les collégiens et les intervenants

Lundi 8 décembre 2014 Robert Lagadeuc et Geneviève Cruchade (respectivement secrétaire et présidente de l'association) ont été accueillis au collège Saint-Jean de Pauillac.

Plusieurs fois par an le collège via des professeurs invitent des associations qui oeuvrent pour la solidarité dans différents domaines. C'est Madame Claudette Faux qui nous a invité à venir dans sa classe de 5éme.

Notre intervention était axée sur l'éducation en école maternelle, sur la vie des enfants dans leurs familles après l'école. Pour que les collégiens réalisent les différences de scolarisation entre ce qu'ils vivent et ce que vivent les collégiens béninois de Comè, particulièrement ceux du Collège de l'Espoir de Comè, nous leur avons projeté un reportage photos.

Les collégiens de St Jean ont posé de nombreuses questions très intéressantes et pertinentes. Nous étions très heureux de pouvoir rendre concrètes les informations qu'ils avaient eues à travers divers textes choisis par Mme Faux et par le prêt que nous leur avions fait d'une vidéo sur une jeune collégienne béninoise.

Ils ont pu mesurer la chance d'être en France et de pouvoir bénéficier d'une scolarité gratuite et de qualité, de transport scolaire, d'une cantine accessible par tous, d'un CDI et d'aménagements sportifs disponibles.

Nous avons été très touchés par le comportement des collégiens qui avaient accroché à leur vêtement le drapeau béninois et qui ont tenu à participer, en achetant des petits objets, aux futurs achats de matériel éducatif qui seront réalisés lors de notre prochain séjour au Bénin.

Après notre retour du Bénin le 16 novembre nous leur ferons un topo de nos actions auprès des écoles maternelles et nous aurons certainement du courrier pour eux de la part du Collège de L'Espoir de Comé.

L'enthousiasme de ces jeunes était tel qu'ils ont entamé une correspondance avec le collège béninois. Lors de notre départ le 4 novembre nous devrions avoir dans notre valise du courrier pour leurs correspondants.

Nous remercions Madame Faux, Monsieur le principal du collège Saint-Jean de Pauillac pour leur accueil, et les collégiens pour leur spontanéité et leur enthousiasme.

G.Cruchade

Published by ajnmb2.over-blog.org
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 10:04

 

 

 

DSC02462.JPGDSC02464

DSC02469.JPG

 

 

Vendredi 23 janvier 2015 à 10h, Robert Lagadeuc et Geneviève Cruchade arrivent à l’école primaire de Bégadan suite à l’invitation des enseignants. Ils témoignent.

 

« Quand nous pénétrons dans la cour, surprise : sur une table un goûter attend.

Le directeur Jean-Marc Naudin nous accueille et nous dit qu’une cérémonie est prévue par les enseignants et les enfants avec la participation des parents.

Le moment est très important. Madame Martine Sallette, Maire de Bégadan, est là pour soutenir les enfants, les enseignants et les représentants des parents d’élèves dans les actions de solidarité menées à l’école.

Les enseignants arrivent avec les écoliers. Les petits de maternelle se mettent devant et sont quelque peu excités, les plus grands attendent le moment d’entrer en action.

Effectivement deux élèves présentent un grand chèque et nous expliquent que les enfants ont fabriqué des objets. La vente de ces derniers lors du marché de Noël de l’école a permis de gagner 205,40 € qu’ils sont fiers de nous remettre au nom de tous les élèves, des parents et des enseignants ce chèque ».

  DSC02466.JPG

Le dos du chèque est un arc en ciel de signatures. C’est avec un grand plaisir que Mme Cruchade reçoit le chèque et explique que cela représente 15 jours de cantine pour 50 enfants de maternelle au bénin ou 14 kits scolaires. Elle remercie chaleureusement tous les participants pour cette action de Solidarité envers des écoliers béninois.  

 

Le correspondant du Journal Sud - Ouest et celui du Journal du Médoc ont pris plusieurs clichés et ont interviewé  M. Lagadeuc et Mme Cruchade sur les actions menées par l’association au Bénin.

 

GC

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans éducation
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 09:52

 

PB216290Lucien et Adrienne Dehy  nous ont accueillis à l’aéroport de Cotonou. Ils seront nos hôtes pendant ce séjour.  Ils  avaient très bien  préparé notre venue  ce qui nous a permis de faire beaucoup de choses en peu de temps. Lucien et Adrienne sont à l’origine de l’ONG  ID Pêche  et  dans leurs  démarches, entreprises  pour le  développement économique et social,  ils  ont ouvert 31 Maisons Maternelles Communautaires  face  à la nécessité d’appuyer l’éducation de la petite enfance  afin de permettre la scolarisation des filles,  celles-ci devant rester souvent  à la maison pour surveiller leurs petits frères ou petites sœurs. Pendant ce séjour nous visiterons 7 maternelles, leur apportant  le   matériel scolaire, acheté à Cotonou  dès notre arrivée, et qui sera ensuite distribué aux autres  maisons maternelles.

Lors de nos visites, l’accueil des enfants et du maitre  est à chaque fois très chaleureux, les enfants nous accueillent avec des chansons,   nous assistons  ensuite  au travail de la classe puis vient l’heure du  déjeuner, un seul plat et souvent le même, préparé par des mamans. Puis  c’est  la remise  du matériel scolaire et des cadeaux amen

és depuis la France, comme le frisbee qui était une grande nouveauté pour tous. Sur les 31 maisons maternelles existantes, 25 sont construites en dur avec coin toilette pour les enfants, coin pour la préparation des repas et pièce pour le rangement. La salle de classe est spacieuse avec tables et chaises pour les enfants. Sept  maisons  maternelles sont encore en paillotte avec tous les inconvénients que cela entraine lors de fortes  pluies et de tempêtes. 

C’est à bord d’une pirogue que nous nous rendons à Avloh, sur le fleuve Mono,  pour apporter le matériel scolaire et les cuiseurs à bois qui sont très attendus. Après 2 h de navigation, l’accueil  au village  est  chaleureux et toujours souriant et sincère. C’est en dansant sur la place du village  que les femmes ont remercié  l’apport des cuiseurs. Robert a pu saluer Robert le chef du village.

C’est  au collège de Comé  que  nous rencontrons  2 classes de 6 ème, accueillis avec  plein d’enthousiasme et de souhait  par le directeur et sa femme, les enseignants et les collègiens.                        

  La visite de la porcherie à Etoko, toute neuve et en activité  depuis quelques mois, est  très interressante  et nous a permis de constater  la propreté  avec laquelle l’élevage de porcs évoluait .

Pendant ce séjour au Bénin, nous avons vu  beaucoup  de belles choses, je crois que nous avons aussi  fait de belles choses, mais  il en reste encore  à faire… Un séjour ponctué de  magnifiques  rencontres où nous avons échangé   beaucoup  de regards, à défaut de pouvoir dialoguer dans la même langue. En bref une expérience humaine et humanitaire très enrichissante et pleine de bonne humeur et d’émotions, avec  beaucoup de motivation  pour continuer l’aventure.

Martine

PB286781

 

PB246589

Avlo CBE

PB236500

PB256623

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans bénin
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 23:20

 

 

Samedi 8 novembre le club « spc777 »de Poker de Soulac sur Mer et l’AJNMB ont investi le Palais des Congrès de Soulac dés 9 h.

De nombreux joueurs se pressent à la table d’inscription où Eric Caporal le Président du club et 2 membres de son équipe les accueillent.

Les compétiteurs outre ceux de Soulac viennent de Lesparre (hold’eme doc), de Cognac (Poker Grande Champagne)

IMG_9186.JPG , de Vaux (Vaux Océan Poker) et de Bordeaux (Haillan Poker Tour).

En attendant la fin des inscriptions les joueurs dégustent les viennoiseries et les boissons chaudes offertes.

Tout est prêt pour lancer le Tournoi de Poker. Avant de lancer le jeu, Eric Caporal donne la parole à Mme Cruchade qui présente succinctement l’AJNMB et indique que les fonds récoltés iront en 2015 à l’achat de matériel éducatif et de Cuiseurs à Bois Economes pour équiper les familles d’un village comme cela est réalisé cette année.

Une fois le chrono déclenché le silence s’est installé et les 84 joueurs très concentrés sont entrés en compétition.

Ponctuellement il y a eu des pauses lors desquelles les joueurs se sont restaurés à un buffet froid très apprécié, réalisé par plusieurs membres de l’AJNMB.

Le tournoi s’est achevé sur une partie acharnée. Le gagnant a reçu outre le trophée une télévision écran plat et 2

 caisses de vin du Médoc. Des lots ont été donnés aux douze premiers joueurs.

IMG_9195.JPG

 

Nous remercions tous les Châteaux, les restaurateurs et les commerçants qui ont offert des lots.

Un grand merci au club  « spc777 » de Poker de Soulac pour avoir accepté de soutenir l’AJNMB dans son action éducative( pour les écoles maternelles) et écologique (CBE).

 

G. Cruchade

Published by ajnmb2.over-blog.org - dans animations
commenter cet article